DMLA porté par Dr F. Sennlaub, Institut de la vision, Paris

#Recherche / Prévention des effets délétères menant à une DMLA dite « sèche » porté par le Dr F. Sennlaub
Logo de la fondation Retina

La Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age (DMLA) est la pre­mière cause de cécité chez les personnes de plus de 65 ans. Contrairement à la forme humide de la DMLA, carac­térisée par une prolifération vasculaire, la forme sèche de la DMLA est aujourd’hui incu­rable. Cette étude se propose de prévenir ou d’inverser l’effet délétère de leur présence en favorisant l’élimination de cellules délétères pour la rétine par des approches pharmacologiques. Ce traitement pourrait dans le futur éviter la progression vers la forme sèche de la DMLA et maintenir la rétine fonctionnelle.