« benjamins media, quand la visibilité nourrit les projets » Interview de Rudy Martel, éditeur chez benjamins media

Date de publication de l'actualité
11/01/2019
Contenu de l'article

Ces dernières années, benjamins media a gagné en notoriété grâce à des collaborations avec de nombreux auteurs et illustrateurs reconnus. En plus d'être sensibles à notre démarche auprès des enfants déficients visuels, les artistes qui nous rejoignent ont le sentiment d'entrer dans un catalogue très qualitatif. 

Aujourd'hui, notre programme éditorial est arrêté deux ou trois ans à l'avance, ce qui nous permet d'apporter l'attention nécessaire à chaque publication. Cette visibilité favorise également les projets de développement. Dans les prochaines années, nous aimerions ainsi porter notre rythme de parution à 5 ou 6 ouvrages par an (contre 4 aujourd'hui) et développer une collection de livres à puces. L'accompagnement de la Fondation Valentin Haüy est essentiel dans la concrétisation de nos ambitions. Quand on sait que tous nos livres en braille sont fabriqués par l'imprimerie de l'association Valentin Haüy, qui fait référence pour la production de supports accessibles aux personnes déficientes visuelles, on comprend que notre partenariat va au-delà du simple soutien financier.