1 kilomètre à pieds, ça use, ça use...

Date de publication de l'actualité
30/05/2022
Introduction - Titre
Oui, c’est un fait qu’un trajet en milieu urbain est une source de stress et de fatigue, tant l’attention mobilisée est grande pour une personne déficiente visuelle.
Contenu de l'article

Il me parait aujourd’hui inconcevable qu’une activité aussi simple que la marche à pied soit encore synonyme de contrainte pour se rendre de son domicile à un lieu de rendez-vous.
Contrainte parce que le parcours est elliptique, incertain, dangereux. Contrainte parce que les trottinettes, les trottoirs abimés... se liguent pour rendre le trajet inconfortable, désagréable et fatigant. Contrainte, enfin, parce que les personnes déficientes visuelles doivent mobiliser une acuité décuplée du point A au point B, du fait de leur handicap.
Access’Lab choisit de s’intéresser à la problématique de la mobilité autonome, considérée par 73% d’entre elles comme un des sujets centraux de leur bien vivre. Nous sommes heureux de travailler avec quatre startups dont les fondateurs ont la fibre de l’intérêt général chevillée au corps. Ensemble, nous réfléchissons à offrir un parcours sans couture, sécurisé. Beaucoup de travail pour une grande ambition, mais notre volonté à tous est à la hauteur de l’enjeu et des attentes.
Ce projet est aussi l’occasion pour moi de réitérer la philosophie d’action de la fondation via son incubateur :

  • esprit pionnier : pour que se rencontrent les mondes de l’innovation, du numérique, du handicap visuel, des entreprises... ;
  • indépendance : notre commission de pilotage des projets est composée de contributeurs internes et externes qui œuvrent en toute équité et transparence ;
  • ouverture d’esprit et altruisme : pour inscrire notre activité dans un écosystème le plus large possible, pour amplifier son action et écouter ce qui se fait de meilleur autour d’elle ;
  • enfin, l’engagement : nous mobilisons toutes les ressources nécessaires pour mener à bien le développement des projets, dans la durée.

"1 kilomètre à pieds, ça use, ça use...", mais faire la route ensemble nous fait avancer plus loin.