Actualités

Les informations majeures que la Fondation Valentin Haüy retient du monde du handicap visuel et des publics empêchés d’accéder aux contenus ; de l’accessibilité numérique ; de la recherche médicale ; de la RSE des entreprises ; de la philanthropie, en France et à l’étranger.

Retrouver dans l’onglet « Publications » notre actualité en version magazine
pour voyants et en version pdf accessible pour les personnes aveugles et malvoyantes.

Filtrer les actualités :
  • 13 juin 2018 - Flânerie audiodécrite dans les Jardins de Bagatelle

    Dans le même esprit que l’exposition « Lagaffe » réalisée l’an dernier, la Fondation Valentin Haüy a invité le mercredi 13 juin 2018 ses donateurs et ses entreprises mécènes à une visite privée des roseraies de Bagatelle, au cœur du bois de Boulogne. Ce parc est l’un des quatre pôles du Jardin botanique de la Ville de Paris qui accueille deux roseraies de 9 000 rosiers et 1 200 variétés, étendues sur 17 000 m². Lors de cette visite, un point d’honneur a été mis sur l’accessibilité culturelle des lieux, grâce à l’application mobile AudioSpot, soutenue par la Fondation Valentin Haüy. AudioSpot propose un service de diffusion d’informations géopersonnalisées et est disponible gratuitement sur smartphones.

     

    Lien :

    www.audiospot.fr

    Contact :

    Arnaud Meneux,Directeur associé - arnaud@audiospot.fr

  • 2018 - LUCIE CARE, NOUVEAU MÉCÈNE POUR LA MUSIQUE !

    Lucie Care est un fonds de dotation créé par l’UNADEV, l’Union Nationale des Aveugles et Déficients Visuels. Son but principal est de venir en aide aux jeunes déficients visuels pour leur offrir les mêmes chances de développement et de réussite que les autres enfants. C’est dans cet esprit que Lucie Care a choisi de soutenir l’expertise de transcription des partitions musicales brailles dispensées par l’association Valentin Haüy.

    Laëtitia Cousin, étudiante, pratique le chant, le piano, le violon. « La musique, c’est une passion pour moi, une façon de vivre aussi légèrement que possible le handicap. L’équation me semble simple pour comprendre toute l’importance d’une partition adaptée : musique égale solfège, solfège égale lecture, lecture égale braille. CQFD. Dans un instrument à cordes, l’âme est une petite pièce qui, placée sur la caisse de résonance, influe sur la qualité du son. Chaque nouvelle partition est mon supplément d’âme. »

    En savoir plus sur l’expertise :
    transcription.musicale@avh.asso.fr

     

    Devenir mécène de ce projet : k.moisan@fondationvalentinhauy.fr